IC706MK2G accusé de chauffer plus que la version précédente 706 et 706MK ?

L’ancien modèle icom IC-706 avait son ventilateur interne qui tournait en permanence à une vitesse très réduite afin de garantir une température correcte même en réception de 37° environ, dans les versions MK2G les ingénieurs ICOM ont décidé de supprimer cette fonctionnalité pour la remplacer par un déclenchement du ventilateur quand le poste arrive à 60° environ en (réception émission) avec un système commun,

Suite à cette modification apportée par icom le poste devient chaud au bout d’une demi-heure d’écoute sur le 430 Mhz sans avoir appuyé une seule fois sur le micro,

La solution a été apportée par les radioamateurs du monde !

Une petite résistance de 200 Ohms 1 W (1 ou 5 %)

La tension appliquée par la résistance sur le ventilateur est de 4,7 V suffisante pour qu’il démarre et qu’il continue à tourner sans aucun bruit perceptible.

Cette modification n’a d’effet qu’en réception. Elle ne change rien et ne désactive pas le fonctionnement du ventilateur en émission qui est contrôlé par une sonde thermique.

Cependant en émission, le système de ventilation continue de fonctionner comme d’habitude et même mieux à cause du courant supplémentaire de 46 mA fournis par la résistance qui rend le transistor de commande du ventilateur moins chaud.

Un autre bénéfice qui est obtenu avec une température interne du boîtier plus stable, est la réduction de la dérive en fréquence en mode SSB, qui est plus perceptible sur les bandes VHF et UHF.

Un des fils de la résistance est connecté au plus du connecteur du ventilateur et l’autre sur la self de choc (L. 613) comme montré sur les photos ci-dessous.

image001 image002 image003

Publicités